levolution-du-travail-blog-apitalent

L’évolution du travail et ses nouvelles tendances

Dans Actualités, Non classé par Apitalent

Share Button

Qui ne l’aurait pas encore remarqué ? Depuis quelques années déjà, on constate une vraie transformation globale de l’environnement du travail. Les générations Y et Z savent passer facilement d’un projet à l’autre, avec la soif insatiable de développer toujours plus leurs compétences. On observe chez eux une réelle envie d’autonomie et de liberté sur leurs conditions de travail, pour qu’ils puissent décider par eux-mêmes, comment et où ils préfèrent travailler.

Les conséquences sur l’organisation de leurs journées ne se font pas attendre, et ce sont aux entreprises de rapidement s’adapter à ces nouvelles générations pour garantir leur performance et leur croissance.

Comment fonctionnent ces jeunes des dernières générations, comment aiment-ils travailler et comment votre entreprise peut-elle espérer à la fois les fidéliser et les garder motivés ?

L’évolution du travail pour les générations Y et Z


Le moment tant redouté est arrivé. Les générations Y et Z ont grandi ! Vous savez celles qui, à seulement quelques mois de leur vie, savaient déjà naturellement regarder toutes les photos d’un Smartphone du bout de leur petit index ! Eh bien voilà, devenues adultes, elles sont désormais bien actives dans le monde professionnel et bousculent la culture du travail. Vous avez sans doute déjà dû le remarquer, car des changements radicaux s’opèrent un peu partout dans les entreprises du monde entier.

Le rapport au travail et au management diffère presqu’en tous points des générations X et Baby-boomers. Forcément, cela implique une nouvelle organisation des journées de travail pour les entreprises qui ne pourront pas résister longtemps au changement. Ces dernières se sentiront rapidement dépassées ! Par l’évolution du travail et de l’environnement professionnel des nouvelles générations, bercées par la révolution du numérique.

 

Répartition du temps des générations X et baby-boomers

 levolution-du-travail-golden-hours

Répartition du temps des générations Y et Z

levoution-du-travail-generations-y-z-organisation

 

Aujourd’hui, les jeunes actifs, en plus d’avoir une frontière très fine entre leur vie professionnelle et personnelle, ont une réelle appétence pour le travail en mode projet. Ainsi, ils passent d’un projet à l’autre sans soucis et sont parfois même capables d’en gérer plusieurs en même temps. Le salarié de demain, à la recherche constante du développement de ses connaissances, travaillera dans une start-up ou un grand groupe, sera aussi auto-entrepreneur, et pourra également animer un blog le soir et le week-end…

À la recherche du bonheur professionnel


Aujourd’hui, les salariés sont davantage motivés par une quête de sens ou une volonté de réaliser un travail aux missions gratifiantes, que par un simple salaire aux avantages bien fournis.

L’année dernière, l’ADP Research Institute a publié les résultats de son étude : « L’évolution du monde du travail ». Réalisée dans 4 continents et 13 pays différents, l’étude a pour but de donner un aperçu global de la transformation mondiale du travail.

Observant que l’environnement de travail évolue plus vite que jamais, l’étude met en lumière le fait que les employeurs, s’ils souhaitent continuer à se développer, doivent tenir compte de 5 tendances globales :

Stabilité

Le sentiment, pour les salariés, d'une véritable stabilité professionnelle.


Formation

L'accès, pour les salariés motivés, à l'apprentissage en temps réel.


Autonomie

La demande des salariés à disposer d'une plus grande autonomie.


Choix et Flexibilité

Un plus large éventail de choix et de flexibilité dans le travail des salariés.


Projets motivants

L'opportunité de travailler sur des projets avec une forte signification.


En fait, l’évolution du travail vers laquelle on aspire aujourd’hui, est en totale contradiction avec notre époque où le travail est synonyme d’horaires et de lieu de travail fixes. D’où la difficulté pour certains jeunes de rester fidèles à leur entreprise plusieurs années…

L’avenir du travail : le mode projet


Mais alors, comment les entreprises peuvent s’adapter à ces nouvelles générations, répondre à leurs attentes et les fidéliser durablement ?

La mobilité intra-groupe / inter-entreprises

La mobilité inter-entreprises est un premier élément de réponse. À la fois bénéfique aux salariés qui gagnent en compétences, découvrent un nouvel environnement de travail tout en apprenant de nouveaux process, elle représente également l’évolution du travail pour les entreprises qui désormais aspirent à travailler en mode projet pour augmenter leur performance.

Qu’elle soit intra-groupe ou inter-entreprises avec des partenaires privilégiés, la mobilité professionnelle est un concept win-win. Les entreprises peuvent, en effet, fidéliser et garder leurs talents, tout en développant leurs compétences. Une fois la mobilité terminée, les salariés pourront alors mettre en pratique leur nouveau savoir au profit de leur entreprise d’origine, plutôt qu’ailleurs !

En proposant la mobilité professionnelle au sein de leur groupe ou de leur écosystème, les entreprises répondent ainsi à la fois au besoin de leurs salariés d’évoluer, mais aussi à leur volonté de les garder motivés.

L’emploi Boomerang

Aller voir ailleurs et revenir comme si de rien n’était, c’est mal ? Non ! Dans la vie professionnelle en tout cas 😉

L’emploi Boomerang, concept venu tout droit du pays de l’Oncle Sam, a depuis peu le vent en poupe en France. Si pour un tiers de la génération X et des baby-boomers, l’employé boomerang a une connotation négative, pour 46% des générations Y et Z en revanche, le concept paraît beaucoup plus naturel et dans l’ère du temps.

L’employé boomerang, cela représente avant tout pour l’entreprise une réduction des coûts en ce qui concerne la formation car c’est un salarié qui connaît déjà la culture d’entreprise !

« 40% des salariés pourraient revenir travailler dans leur ancienne entreprise. »Source Monster

Lorsqu’une entreprise a un nouveau projet et qu’elle a besoin de staffer, elle peine généralement à trouver la perle rare. Alors que dans l’une de ses filiales, ou entreprise partenaire, il y a généralement un salarié en attente de sa prochaine mission. Le concept de mobilité intra-groupe ou inter-entreprises permet aux entreprises de bénéficier d’un pool de compétences élargi, et de donner accès à tous les talents, pour travailler en mode projet. Une fois le projet terminé, le salarié revient dans son entreprise d’origine.

Le salarié sort de sa zone de confort et gagne en compétences, l’entreprise forme, fidélise et garde motivés ses salariés, et l’entreprise d’accueil propose une mission à un talent qualifié et motivé. En fait, tout le monde est gagnant !

Vous souhaitez en savoir plus sur la mobilité intra-groupe et inter-entreprises ? Cliquez sur le bouton ci-dessous !

La mobilité inter-enteprises sur-mesure

Créez votre propre communauté, en toute simplicité !


En savoir plus