Combien coûte un recrutement raté ?

Dans Actualités par Apitalent

Share Button

A l’heure où l’économie semble repartir (timidement ?) et les prévisions de l’APEC sur le recrutement des cadres se font plus positives pour l’année 2016 (+10% par rapport à 2015 qui était déjà une bonne année), les recruteurs affûtent leurs armes pour trouver les meilleurs profils. Mais gare aux recrutements ratés, qui peuvent coûter cher… Cher, oui, mais combien ?

Qu’est-ce qu’un recrutement « raté » ?

Un recrutement « raté » est un recrutement qui aboutit au départ du collaborateur dans les 12 mois qui suivent son embauche, que cela soit à son initiative ou bien à celle de l’entreprise. Qu’il s’agisse d’une rupture de période d’essai, d’une démission, d’un licenciement ou d’une rupture conventionnelle, si le collaborateur quitte la société dans l’année de son intégration, il faut considérer que le recrutement est un échec. Lire la suite…